Mercredi 27 janvier 2021 

Théâtre de l’Hôtel de Ville – Le Havre – 20h

 

Nuits d’été

Fauré - Berlioz – Saint-Säens

Photos Jungamee, Lyodoh Kaneko

La musique romantique française regorge de pépites associant la voix aux instruments à cordes et au piano comme « Violons dans le soir » de Saint-Saëns ou encore « La Captive » de Berlioz.

Réunir en un même programme « Les Nuits d’été » d’Hector Berlioz et « La Bonne chanson » de Gabriel Fauré, c’est mettre en miroir deux des cycles vocaux essentiels de la musique romantique française. L’Ensemble Contraste a souhaité arranger ces deux œuvres pour en faire un parfait exemple de musique de chambre avec voix, genre musical qu’il affectionne particulièrement.

Ce concert sera l’occasion de retrouver la violoniste Déborah Nemtanu (carte blanche 2018/2019), et la mezzo Albane Carrère (Stabat Mater de Pergolèse avec Magali Léger en mars dernier).

 

Fauré, Pavane

Berlioz, La Captive pour mezzo, violoncelle et piano

Saint-Saëns, Violons dans le soir pour mezzo, violon et piano

Fauré, La bonne chanson (transcription pour mezzo, violon, violoncelle et piano – extraits)

Fauré, Premier quatuor avec piano opus 15

Berlioz, Les nuits d’été (transcription pour mezzo et quatuor avec piano)


Ensemble Contraste :

Albane Carrère - mezzo-soprano

Arnaud Thorette - violon et alto

Déborah Nemtanu - violon

Antoine Pierlot - violoncelle 

Johan Farjot - piano


Billetterie